Le Cnam propose des parcours de formations variés organisés en unité d’enseignement capitalisables. Ils sont adaptés aux personnes en activité professionnelle. Ainsi chacun peut suivre les enseignements à son rythme en cours du soir, par Internet ou par une formation mixte.

Organisation des formations

Les unités d’enseignement (UE)

Pour répondre au projet de chaque auditeur, il est possible de s’inscrire librement à une ou plusieurs UE dans la modalité de son choix afin de préparer ou non un diplôme. Chaque UE a une valeur définie en crédits ECTS (European Credit Transfer System) proportionnelle au nombre d’heures de travail (cours, TD, travail personnel, mémoire) que l’auditeur doit fournir.

Le système européen de crédits ECTS favorise la souplesse entre les parcours. Les crédits sont capitalisables dans les formations d’une même filière Cnam. Ils sont aussi transférables dans un autre établissement d’enseignement supérieur, en France ou dans un pays de l’espace européen.

 

Les unités d'activité

Strictement rattachées à un diplôme, ces unités expriment des apprentissages complémentaires aux UE tels que projet, test d’anglais, expérience professionnelle, etc. Comme pour les UE, des crédits sont comptabilisés.

  

Les diplômes

Pour obtenir un diplôme au Cnam, il faut

  • valider toutes les unités d'enseignement qui composent le diplôme,
  • posséder le diplôme pré-requis ou sa dispense,
  • remplir les conditions d'expérience professionnelle,
    Vous pouvez alors retirer un dossier de demande de diplôme auprès de votre centre Cnam de proximité . Une fois renseigné et complété, vous le déposerez également dans votre centre Cnam de votre département qui étudiera la recevabilité du dossier. Votre dossier sera ensuite transmis à la Direction nationale desformations (DNF) pour la mise en place de jurys qui statueront sur la validation de l'expérience professionnelle ou celle du cursus de formation.
  • Expérience professionnelle et stage
    La délivrance des diplômes Cnam est soumise à des exigences d’expérience professionnelle dans la spécialité du diplôme. Si l’activité professionnelle ne correspond pas, en nature et en niveau, à la spécialité du diplôme préparé, il faut pouvoir justifier d’un stage (dont la durée varie en fonction du diplôme - cf. descriptif du diplôme) avec la remise d’un rapport présentant les travaux réalisés.

 Nos formations